PSYCHOTHÉRAPEUTE


psychothérapeute nice sous hypnose

Le psychothérapeute, le praticien en psychothérapie


La psychothérapie est un ensemble d’approches d’accompagnement répondant aux demandes d’individus en recherche d’équilibre psychique et de sens.

Les psychothérapies relèvent de pratiques très différentes nées d’approches théoriques variées. Les plus connues en France sont psychanalytiques, analytiques, humanistes, cognitives et comportementales, systémiques et phénoménologiques.

Il en existe de nombreuses autres.


Devant la foison des psychothérapies existantes dans le monde, la tendance grandissante, en France comme dans le reste des pays occidentaux, est multi-référentielle.


Plutôt que d’opposer les courants théoriques entre eux, le praticien en psychothérapie multi-référentielle ou intégrative les fusionne.


En France la règlementation de l’exercice et du titre de psychothérapeute a fait l'objet de débats passionnés et fratricides entre les praticiens des psychothérapies.


Avant 2010, toute personne le souhaitant pouvait s’installer en tant que psychothérapeute. Depuis, le titre et la profession sont réglementés.

Cette loi(12) a conduit la psychothérapie, en tant que profession indépendante, a son extinction. Les personnes qui avaient été formées à la psychothérapie, durant des formations de plusieurs années et qui respectaient leur code de déontologie et les règles édictées par leur fédération, se sont vu interdire l’utilisation du titre de psychothérapeute.


L’objectif de départ qui visait à protéger le grand public de quelques dérives sectaires et autres abus intolérables n’est finalement pas atteint. Pourquoi ?

D’abord, parce-que les personnalités perverses et les escrocs souhaitant abuser de la faiblesse ou de la crédulité des autres trouveront toujours un titre pour s’y embusquer.

Ensuite parce qu’une trop grande quantité de sérieux professionnels de la psychothérapie, faisant un travail remarquable avec intégrité et discernement, ont été de ce fait marginalisés.


Depuis le titre de psychothérapeute est, de fait galvaudé. Il ne correspond plus à ce que les Français en connaissaient(13).

Les ex-psychothérapeutes sont devenus des praticiens de la psychothérapie, des psychopraticiens, accompagnateurs en psychothérapie, etc. Le problème s’est donc déplacé puisque n’importe qui peut utiliser ces nouvelles appellations sans aucune formation spécifique ou quelques heures à peine.


Auparavant, pour apparaître sur les listes des fédérations de psychothérapeutes, il fallait de nombreuses années de formation professionnalisante, avoir fait un travail sur soi, être supervisé, etc. Ce qui, dans la loi « Accoyer », a disparu du nouveau titre de « psychothérapeute ».


Aujourd’hui, l’accès minimum au titre de psychothérapeute nécessite d’être détenteur d’un master en psychologie ou en psychanalyse, ou d’un diplôme en médecine. À cela s’ajoute l’obligation d’avoir suivi en complément une formation théorique et un stage pratique en psychopathologie clinique auprès d’un établissement agréé par le ministère de la santé.

Toute personne souhaitant exercer en tant que psychothérapeute doit soumettre sa demande d’inscription à l’agence régionale de santé (ARS) pour figurer sur le registre national des psychothérapeutes.

Parmi ces nouveaux « psychothérapeutes », un certain nombre peut intégrer librement l’hypnose à ses pratiques habituelles.

Auteur : Gerome ETTZEVOGLOV

Expert en hypnose appliquée aux relations d'aide

Extrait du livre : "Les Dessous de l'Hypnose en France, Immersion au Coeur d'un Univers Fascinant", Paris, Éditions EUTHYMIX, 2018." G. ETTZEVOGLOV.​

Téléchargement gratuit >


La reproduction partielle ou totale de cet article est permise sous la condition d’intégrer de manière visible sous votre publication (avec lien dur) :

"©Extrait d'un article de G. ETTZEVOGLOV https://www.ettzevoglov-gerome.com"


Notes de bas de page

12)L’article 52 de la loi n° 2004-806 du 9 août 2004 modifiée relative à la politique de santé publique réglemente l’usage du titre de psychothérapeute. Cf. Lien >

13)Fédération française de psychothérapie et de psychanalyse : www.ff2p.fr

21 vues